l’armée du crime

L’ARMEE DU CRIME * :
UN APRES-MIDI AVEC LE GROUPE MANOUCHIAN

Les 15 et 16 octobre 2009, quelques classes de CAP, BEP et BAC PRO de Sainte Elisabeth-kersa ont assisté à la projection de « l’armée du crime », un film de Robert Guédiguian, Sélection officielle hors compétition au festival de Cannes et réalisé en partenariat avec le musée de la Résistance Nationale.
RESISTER, il en fut beaucoup question cette semaine-là dans les cours d’Histoire à Kersa. Rappeler encore et encore la saga de ceux qui dirent NON.
Ce film retrace l’histoire du groupe Manouchian, 23 résistants, des jeunes de 17 à 35 ans originaires des 4 coins de l’Europe. Ils osèrent braver la tyrannie nazie en menant des actions de sabotage et de guérilla au péril de leur vie, au sein des FTP-MOI (Francs-Tireurs Partisans)
Ils furent exécutés au Mont-Valérien le 21 février 1944, le même jour que les 3 lycéens d’Anatole-Le-Braz de Saint-Brieuc. L’occupant fit tout pour salir leur image en les présentant comme de vulgaires criminels étrangers de surcroit, sur la célèbre Affiche Rouge, placardée au lendemain de leur exécution, mais peu de Français furent dupes. Il est bien qu’un film retrace cette épopée, afin que les lycéens se l’approprient.
Qu’en ont-ils pensé ?
S’ils ont regretté la lenteur du film, la rareté des attentats, ils ont aimé l’histoire de ces résistants, leur jeunesse et leur appétit de vivre, leur fougue et leur rébellion instinctive propre à beaucoup d’adolescents. Ils ont admiré leur lucidité face au risque de mort. Ils se sont posés la question : « Et moi, à leur place, qu’aurais-je fait ? »

J. BOULLIUNG / B. LAWOVI

* : L’ARMEE DU CRIME, Filme français de Robert GUEDIGUAN avec Simon ABKARIAN, Virginie LEDOYEN, Grégoire LEPRINCE-RINGUET, Robinson STEVENIN. Durée : 2h19.