Kersa. A l’heure des contes et du polar

Lundi 30 et mardi 31 mai, les élèves de deux classes de 1ère du lycée Kersa LaSalle ont "vu le bout" de leur projet annuel de français. Prix des meilleurs polars et spectacle étaient au programme.

Lundi, Bruno Segalotti est venu rendre une dernière visite aux 1ère Bac Pro Commerce pour leur remettre les récompenses d’un trimestre consacré aux polars, avec le soutien de l’écrivain briochin et de Brigitte Lawovi, leur professeur de français. Et puisqu’on parle de littérature et de nouvelles, les récompenses ont question étaient donc des Prix Littéraires, accompagnés de bons d’achat allant de 15 à 40 euros. Le jury a eu des difficultés à trancher, au point que le Coup de Coeur décerne deux prix ex-æquo à Thomas Niceron et à Maeva Le Tirant.
Le prix de la nouvelle la plus originale revient à Pauline Pestel, le prix du suspens à Yoan Kerleau et le prix de la meilleure nouvelle est attribué à Laurianne Peillet. Tous les participants ont été chaleureusement félicités par Bruno Ségalotti.

Mardi, les élèves de Muriel Guillerm en 1ère ASSP avaient rendez - vous avec les élèves de CP et de CE1 de l’école St Elisabeth de Paimpol pour un spectacle de contes. " Avec le concours de Samuel Peron, le conteur d’Yvias, explique la professeure, nous avons travaillé sur le thème de l’imaginaire pendant une dizaine de séances financées par l’établissement et le Conseil régional."
Les élèves ont créé, écrit et mis en scène leurs textes avec le concours de Samuel. Et l’imaginaire a joué à plein avec des textes comme "Le laboureur de nuages", " "l’éleveuse de licornes" ou "la brodeuse de souvenirs".
Le public a été sous le charme des belles histoires de leurs aînés.

La Presse d’Armor - Mercredi 8 juin 2016