Cinq jeunes écrivains de polars distingués à Kersa

La classe de première bac pro Commerce vient de terminer un cycle d’initiation à l’écriture de nouvelles policières. Pendant sept séances depuis février, les élèves de première bac pro Commerce se sont essayés à créer un univers de roman noir.
Avec les conseils de Bruno Ségalotti, lui - même auteur de romans policiers, ils ont écrit une nouvelle : " On voulait que chacun travaille séparément, en individuel" explique Bruno Ségalotti. On avait volontairement créé un cadre, certains s’en sont très bien sortis, d’autres ont eu plus de mal ; ce fut sept séances de travail très agréables avec les élèves. Je les félicite car tout le monde s’est pris au jeu de l’écriture, ce qui n’était pas évident au départ".
Le palmarès
Ils ont rendu leurs copies et le jury a tranché lundi dernier :
- Coup de cœur du jury : Thomas Niceron et Maeva Le Tirant
- Prix de la nouvelle la plus originale : Pauline Pestel
- Prix du suspense : Yoan Kerleau
- Prix de la meilleure nouvelle : Laurianne Peillet.

Les prix attribués se traduisent par des bons d’achat allant de 15 à 40 euros.

"L’impression des nouvelles sera réalisée pour la rentrée" précise Brigitte Lawovi, professeur de français.

Ouest France - Mercredi 1er juin 2016