1 COM2, ACTION COMMERCIALE AVEC LE TELEGRAMME

PLONGEE DES 1COM2 dans le monde professionnel

A l’initiative de Thanhdat Nguyen, ancien élève du lycée de Kersa, une action commerciale a été proposée aux 1COM2 (Première Professionnelle Commerce) en partenariat avec le Télégramme.
Objectifs de l’action :
• Une action phoning (proposer le règlement du journal par virement bancaire)
• Une action Animation Diffuseurs (vendre le journal à l’unité dans différents magasins)

Programme de cette action :

Lundi 23 novembre, M. Guidoux, Directeur Départemental des Ventes, Thanhdat Nguyen et Sandrine Lemaître (élèves de BTS NRC), sont venus présenter le projet, le journal et l’entreprise « Le Télégramme » à la classe et aux enseignantes. Les échanges avec la classe, au cours de cette réunion, ont prouvé la motivation des élèves.

Vendredi 11 décembre, M Le Corre, commercial du Télégramme et Thanhdat Nguyen ont assuré une journée de formation au groupe. En premier, ils ont insisté sur l’importance de la connaissance du produit, c’est à dire le journal « Le Télégramme », base essentielle pour la réussite de toute vente. Echanges, mises en situation, remédiation ont permis de préparer au mieux toute l’équipe des « commerciaux en herbe ».
Les « choses sérieuses » ont commencé le lundi 14 décembre.
Les élèves ont été séparés en deux équipes.
Equipe 1 : trois jours de phoning sur le site du Télégramme à Guingamp.
Equipe 2 : trois jours d’animation sur les lieux de vente (secteur de Paimpol, Plouézec, Lanvollon, Perros-Guirec et Guingamp).
Les équipes ont été inversées le jeudi et le vendredi.
Après avoir surmonté l’angoisse du premier contact : oser aller vers le client, prendre le téléphone pour la première fois, argumenter afin d’atteindre les objectifs de vente fixés, les élèves ont réussi à mettre en pratique leurs compétences en techniques de vente.
Les animateurs du Télégramme ont su accompagner, encourager et faire progresser « notre équipe de vendeurs de choc » grâce au « defriefing » quotidien le soir après le phoning. Ces temps de réflexion et de remédiation ont permis aux élèves d’accéder à une formation très professionnelle. Elle leur sera certainement utile dans le futur.
Pendant toute la semaine, l’équipe du Télégramme et les enseignants de commerce ont suivi les élèves qui avaient des objectifs à réaliser. Un enthousiasme général s’est dégagé de cette semaine inhabituelle pour des lycéens.
Une seule conclusion : à refaire !!!